A la une / Alerte
 Alerte grippe aviaire | Démarches officielles & conseils pour protéger ses volailles

Alerte grippe aviaire | Démarches officielles & conseils pour protéger ses volailles

Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l’influenza aviaire dans les basses-cours : le nombre de foyers d'influenza aviaire hautement pathogène a augmenté ces dernières semaines en Europe.

Risque élevé dans les départements traversés par les couloirs de migration : le Bas-Rhin est concerné 


Si vous détenez des volailles de basse-cour ou des oiseaux captifs
destinés uniquement à une utilisation non commerciale vous devez :

  • confiner vos volailles ou mettre en place des filets de protection sur votre basse-cour (la claustration est la disposition la plus sécuritaire vis-à-vis du contact avec les oiseaux sauvages)

  • exercer une surveillance quotidienne de vos animaux


Ces animaux sont sensibles au virus de l'influenza aviaire.

Détenteurs de volaille : pensez à vous déclarer !

Tous les détenteurs de volailles ou d'oiseaux captifs détenus en extérieur doivent se déclarer via le site http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/ ou en utilisant les formulaires CERFA ci-dessous :

Si une mortalité anormale est constatée ?

  • Contactez immédiatement votre vétérinaire si vous constatez l’apparition de signes d’alertes (augmentation de la mortalité, baisse de ponte ou de consommation d’eau et d’aliments)

  • Conservez les cadavres dans un réfrigérateur en les isolant et en les protégeant, puis contactez votre vétérinaire ou la direction départementale en charge de la protection des populations.


L’application des mesures suivantes, en tout temps, est rappelée :

  • protéger votre stock d'aliments des oiseaux sauvages, ainsi que l'accès à l'approvisionnement en aliments et en eau de boisson de vos volailles

  • éviter tout contact direct entre les volailles de votre basse-cour et des oiseaux sauvages ou d'autres volailles d'un élevage professionnel

  • ne pas vous rendre dans un autre élevage de volailles sans précaution particulière

  • protéger et entreposer la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination sans contact possible avec des cadavres. Si les fientes et fumiers sont compostés à proximité de la basse cour, ils ne doivent pas être transportés en dehors de l’exploitation avant une période de stockage de 2 mois. Au-delà de cette période, l’épandage est possible

  • réaliser un nettoyage régulier des bâtiments et du matériel utilisé pour votre basse cour et ne jamais utiliser d’eaux de surface : eaux de mare, de ruisseau, de pluie collectée… pour le nettoyage de votre élevage.

Et les éleveurs professionnels ?

Les détenteurs professionnels de volailles déclarés à la DDPP du Bas-Rhin ont été destinataires d'un courrier d'information leur indiquant les mesures à mettre en œuvre dans leurs élevages. Certains éleveurs professionnels peuvent, par dérogation obtenue auprès de la DDPP, laisser leurs volailles en extérieur, mais pas les détenteurs non professionnels.

Informations pratiques

  • Tout ce qu’il faut savoir sur la grippe aviaire

  • Pour contacter la Direction Départementale de la Protection des Populations du Bas-Rhin
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 14 Rue du Maréchal Juin (67000 Strasbourg)



Publié le 18 novembre 20
Offres de logements
Prendre RDV passeport/Carte d'identité
Menus de la cantine

Piscine
Moulin 9
Maison de l'archéologie
Délibérations
Le journal de bord du groupe scolaire
Marchés publics
Inscription à la newsletter